Colère, manque de concentration, hyperactivité, les enfants éprouvent souvent des difficultés à gérer leurs émotions. Afin de les calmer et de les aider à se relaxer, plusieurs écoles ont décidé de proposer des cours de méditation.

Il est bien connu que la méditation et les exercices de respiration aident à gérer le stress et les émotions qui nous submergent dans notre vie de tous les jours. En effet, la méditation et plus précisément la méditation pleine conscience, nous permet de lâcher prise et de nous concentrer plus amplement sur l’instant présent. L’objectif n’est pas de faire le vide, mais bien de se concentrer sur ce qui nous arrive pour mieux le vivre et mieux l’appréhender. Malheureusement, si nous sommes tous au courant des bienfaits de la méditation sur notre quotidien,  nous oublions trop souvent que ce qui est valable pour nous adultes vaut également pour les enfants. Vous savez, ces petits êtres qui n’arrivent pas forcément à gérer leurs émotions. Excitation, fatigue, énervement, stress, … les enfants n’ont pas toujours cette capacité à analyser leurs émotions et à les contrôler. 

Aujourd’hui, afin de les aider à contrôler leurs émotions et donc à mieux affronter leur quotidien, que ce soit à l’école mais également à la maison, avec leurs copains, … plusieurs établissements scolaires ont pris la décision d’inclure des cours d’initiation à la méditation, aux techniques de respiration et de relaxation. L’objectif; apprendre aux enfants des exercices pratiques et ludiques qui les aident au quotidien.

Les bienfaits de la méditation chez les enfants 

Plusieurs études ont déjà été menées afin de démontrer les bienfaits de la méditation sur les enfants. La dernière en date, réalisée par le MIT McGovern révèle que la méditation pleine conscience agit directement sur le stress des enfants, tout en améliorant leurs performances scolaires. 

Cette étude, publiée dans la revue “Behavioral Neuroscience“ a permis de suivre pendant 8 semaines, 100 élèves d’une classe de 6ème. Ces élèves ont été divisés en 2 groupes : 

  • le 1er groupe avec les élèves qui suivaient une séance de méditation quotidienne 
  • Le 2ème groupe avec les élèves qui suivaient un cours de code 

Afin de pousser plus loin les résultats de cette étude, les chercheurs ont également proposé à 40 élèves de subir un examen d’imagerie cérébrale, avant et après les séances de méditation. Sur ces imageries, les scientifiques ont remarqué un important changement chez les élèves qui ont suivi les cours de méditation. En effet, au début, l’intensité cérébrale de certains enfants s’intensifiaient lorsqu’ils voyaient des visages stressants. 8 semaines après, l’intensité cérébrale était nettement en baisse. 

En 2019, la méditation s’invite dans les écoles 

Méditer, cela s’apprend ! Un enfant a besoin d’être guidé, initié et formé à la méditation pour comprendre ce que cela signifie que méditer. Et quel meilleur endroit pourrait-on trouver pour apprendre à méditer, que l’école, lieu sacré de l’apprentissage pour l’enfant ?

En début d’année, le gouvernement britannique a par exemple décidé d’initier ses élèves à la méditation. En Angleterre, des élèves de 370 établissements ont donc commencé à expérimenter les bienfaits de la méditation dans le cadre d’une étude de grande ampleur qui se terminera en 2021. Si le gouvernement britannique a décidé de proposer ces nouveaux cours plus centrés autour du bien-être des enfants, c’est parce qu’il souhaite évaluer les bienfaits des différentes techniques sur les jeunes anglais qui doivent apprendre à réguler leurs émotions du quotidien. 

“Notre société est plus ouverte que jamais sur ce qui touche à la santé mentale, mais le monde moderne apporte de nouvelles sources de pression sur les enfants (…) Ces essais sont essentiels pour mieux comprendre comment des conseils simples et pratiques peuvent aider les jeunes à mieux faire face à ces pressions.“ déclare le Secrétaire d’Etat à l’Education Damian Hinds

En France, on parle de la méditation à l’école depuis la rentrée scolaire, notamment grâce à un reportage réalisé dans une école de La Rochelle. En effet, La Rochelle est aujourd’hui la 1ère ville européenne qui offre un programme d’initiation à la méditation à l’ensemble des 5000 enfants qui y sont scolarisés. Pour méditer, les enfants doivent suivre le chat Voltaire, un gentil chat imaginé par une jeune startup rochelaise. “Voltaire, il nous aide quand on a des émotions fortes pas faciles à faire passer, il faut se recentrer sur nous, faire attention à la respiration et puis laisser les émotions passer“ explique un élève. 

Le chat Voltaire a été créé afin de guider les enfants de 6 à 10 ans dans leurs premiers pas avec la méditation à travers des histoires. Les bienfaits sont évidemment nombreux  : 

  • Se poser 
  • Gérer les émotions 
  • Améliorer la concentration 
  • Favoriser l’apprentissage 
  • Réduire le stress 

Pour découvrir en images la méditation à l’école à La Rochelle, c’est par ici