Règles douloureuses, troubles digestifs, fatigue chronique, douleurs pelviennes … Et si les médecines alternatives comme l’auto-hypnose pouvaient aider à surmonter les douleurs de l’endométriose ? 

Aujourd’hui l’endométriose touche près d’une femme sur dix en France. Une femme sur dix qui souffre quotidiennement de lésions, d’adhérences et de kystes qui se forment sur différents organes dès lors que des cellules de l’endomètre remontent par les trompes … Difficilement diagnostiquée, cette maladie chronique est pourtant connue pour provoquer d’intenses douleurs localisées au niveau du bas ventre et du dos. Des douleurs qui se révèlent souvent handicapantes et qui génèrent une importante fatigue quotidienne chez la femme

Sans traitement définitif connu à ce jour, l’endométriose est une maladie qu’il faut réussir à surmonter et à gérer au quotidien. Anti-douleurs, pilule continue, chirurgie, hormonothérapie, … il existe évidemment plusieurs solutions médicales afin d’endiguer l’évolution des lésions et adhérences. Des solutions bien souvent médicamenteuses qui ne conviennent pas forcément à toutes les femmes malades. Entre la prise de poids, les changements d’humeur, l’accoutumance aux anti-douleurs, … plusieurs femmes touchées par l’endométriose décident de se tourner petit à petit vers les médecines alternatives. Des solutions auxquelles personne ne pensait il y a encore quelques années et qui maintenant ont fait leur preuve, notamment au sujet de la gestion de la douleur.  

Sophrologie, naturopathie, ostéopathie et même auto-hypnose, la liste des médecines alternatives s’adressant aujourd’hui aux femmes souffrant d’endométriose est longue. Leur force : apporter des solutions naturelles (respiration, alimentation, développement personnel) qui accompagnent et soulagent les douleurs liées à la maladie. 

 

Avancer avec l’endométriose grâce à l’auto-hypnose

L’auto-hypnose fait partie de ces médecines douces qui aident aujourd’hui les femmes qui souhaitent trouver en elles les capacités et ressources nécessaires afin de mieux vivre la douleur liée à l’endométriose. Comme le dit si bien le Dr. Delphine Provost, médecin anesthésiste au CHU de Rouen, “ Il ne s’agit pas de supprimer la douleur, mais de trouver en soi des ressources afin de mieux l’affronter, la gérer au quotidien, ce qui permet parfois de diminuer les antalgiques, souvent mal supportés au long cours.“

Que ce soit avec des séances chez un hypnothérapeute ou bien chez soi en suivant un guide (livre, cours en ligne, …), les sessions d’auto-hypnose pratiquées régulièrement permettent d’apprivoiser la douleur et de la gérer dès son apparition, en travaillant par exemple sur la respiration, la notion de dissociation mais également de placebo. L’auto-hypnose apparait alors comme un outil 100% naturel pour endiguer la douleur. 

Mais, au-delà de soulager les douleurs, l’auto-hypnose permet également de prendre parfois du recul, de retrouver confiance en soi, en sa vie de femme. Elle permet également de redevenir maitre de son corps. En effet, nous l’oublions souvent, mais lorsqu’on souffre d’endométriose, cela ne signifie pas que l’on souffre simplement de douleurs physiques. Etre atteinte d’endométriose, cela signifie aussi : 

  • Souffrir de troubles du sommeil (insomnies, réveils nocturnes, nuits agitées)
  • Souffrir d’un manque de confiance en soi (problème de poids, ventre gonflé, peur d’infertilité) 
  • Avoir des difficultés à assumer sa vie professionnelle (arrêts maladie, incompréhension, …)
  • Avoir une vie sociale compliquée (incompréhension de l’entourage, peur d’avoir des douleurs en pleine soirée, isolement)
  • Avoir des difficultés à assumer sa vie intime (douleurs pendant les rapports, …) 

Les exercices d’auto-hypnose vont donc permettre de débloquer petit à petit des ancrages que l’on peut se construire inconsciemment (notamment sur la question de l’infertilité par exemple). Ils vont également donner des clefs au quotidien pour apprendre à gérer l’arrivée d’une douleur, du stress …

Hypnos, un outil pour faire de l’auto-hypnose guidée 

Si l’auto-hypnose permet de soulager des douleurs, il n’est pas forcément évident de pouvoir la pratiquer tout seul. En effet, il existe aujourd’hui plusieurs façons d’apprendre à entrer en état d’auto-hypnose mais cela nécessite souvent un accompagnement. 

Chez DreaminzZz, nous avons imaginé le masque Hypnos dans le but de proposer aux personnes qui le souhaitent, un outil qui puisse les guider et les accompagner en état d’auto-hypnose. Connecté à une application mobile, le masque permet de travailler différents objectifs personnels : amélioration du sommeil, gestion du stress, gestion d’une addiction et même réduction d’une douleur. Chaque session d’auto-hypnose vous accompagne grâce à une partie audio en 3D (la voix d’un hypnothérapeute), des lumières et des vibrations procurés par le masque et synchronisés sur le son pour une immersion sensorielle complète.

Parmi les nombreuses thématiques abordées dans l’application Hypnos, nous pouvons y retrouver plusieurs thématiques intéressantes pour l’endométriose. Dans un premier temps, la plus demandée, la thématique “Anti-Douleur“, qui propose justement de travailler sur le processus de dissociation et de placebo. Dans cette thématique vous pourrez utiliser sans modération les sessions : 

  • “Placebo“, afin d’apprendre à gérer une douleur spécifique. L’objectif de la session reste d’apprendre en quelques minutes à atténuer une sensation indésirable. Avec cette session nous allons vous apprendre à vous approprier la notion de placebo afin que vous puissiez par la suite, gérer une douleur spécifique sans repasser par la session. 

  • “ Dissociation“, cette session est idéale lorsque vous souhaitez atténuer rapidement une douleur aiguë en étant guidée de A à Z. Ce qui est intéressant avec cette session c’est que vous pouvez la réaliser en vous laissant complètement porter.

Ensuite, vous pouvez évidemment opter pour des sessions qui vont vous permettre de vous détendre pendant une crise, de vous relaxer. Ces sessions sont importantes pour prendre du recul et mieux appréhender la crise. 

  • Relaxation“ est idéale pour vous détendre et être à l’écoute de vos sensations corporelles. 

  • Cohérence Stress“ (5, 6 ou 7 resp/min) est une session qui va vous permettre d’entrainer le corps à une respiration apaisante si vous ressentez une sensation désagréable. En cas de crise, vous pouvez par exemple prendre le temps d’effectuer cet exercice de respiration. 

Enfin, afin d’effectuer un travail plus en profondeur et plus important autour de l’endométriose, vous pouvez également vous tourner vers les sessions : 

  • Phoenix Santé“ dans la thématique “Potentiel“. Cette session vous propose un dialogue en profondeur avec votre système de santé intérieure. Phoenix Santé est une session qui vous aide à faire peau neuve, à booster vos systèmes de fonctionnement en mobilisant toutes vos ressources intérieures. 

  • Vivre au présent“ dans la thématique “Bien-Être“ pour placer les raisons psychologiques éventuelles de vos douleurs dans votre passé, projeter votre avenir sans douleur dans le futur et apprendre à profiter du présent avec sérénité. 

  • Confiance en soi“ dans la thématique “Métamorphoses“. Cette session vous accompagne pour bâtir les fondations de votre confiance en vous. L’objectif de la session reste de renforcer votre estime de vous-même, en tant que femme, compagne et future maman. 

Les bienfaits de l’auto-hypnose ont aujourd’hui été démontrés par un grand nombre de femmes atteintes d’endométriose. Dans son livre, Comment guérir de l’endométriose, Julie Saint-Clair revient justement sur les médecines naturelles qui l’ont aidée à avancer avec l’endométriose. Auto-hypnose, méditation, sophrologie, ostéopathie, naturopathie, … il existe de multiples médecines douces à l’écoute des malades et qui permettent de s’épanouir malgré une endométriose.